En ce qui concerne DDU, R3 s'est terminée vendredi. L'Astrolabe a alors remis le cap sur Hobart.

     Pendant les opérations il y a eu énormément de mouvements hélico. Déchargement du fuel bien sûr, mais pas que.Manip vivre. On range dans les frigos Les hivernants ont aussi un ventre qu'il faut penser à remplir 2 fois par jour et cela représente évidemment quelques tonnes d'alimentaire à décharger, puis à répartir dans les hangars-frigos. Pour ça chacun met la main à la pâte, on fait des chaînes humaines plus ou moins longues et tout ça se fait dans la bonne humeur sous la direction d'Arnaud le chef cuistot.

 

 

            Les « techniques » sont évidemment en première ligne pendant les opérations, notamment pour accrocher/décrocher les charges des hélicos. Je n'ai pas participé à ce boulot mais il est facile d'imaginer que ça n'est pas forcément le plus agréable. Quand les techniciens libèrent l'appareil de sa charge celui-ci n'est qu'à une petite dizaine de mètres au dessus de leurs têtes. Ca fait un vent à décorner les bœufs et un bruit d'enfer (quand il se pose près du séjour, l'hélico fait trembler tous les murs des bâtiments alentour). Ces techniciens passent leur journée à manipuler du fuel ou à attendre dans le froid la prochaine livraison, y'a forcément plus sexy comme activité (voyez des photos dans le diaporama en fin de post)

            Les scientifiques quant à eux s'activent pour les dernières mesures in-situ, en tout cas pour ceux dont le départ est proche. Même les météos sont très sollicités: les prévisions sont attendues car elles vont évidemment influer sur les opérations qui se déroulent essentiellement en extérieur.

            La grosse inquiétude c'était -j'en ai déjà longuement parlé – la quantité de fuel livrée. L'hélico néo-zélandais a consacré l'ensemble de ses rotations à cette tâche pendant que le français a alterné avec des déplacements dédiés au transport du frêt ou des personnes. A raison d'une tonne par voyage, les allers et retours ont été incessants pour finalement une livraison de 280 m3. Une telle quantité c'est vraiment ric-rac, mais ça devrait nous permettre de tenir jusqu'à décembre en faisant énormément attention à la consommation d'énergie (chauffage, électricité, eau chaude...). Les rappels sont (et seront) réguliers pour veiller à éteindre chaque ampoule dès qu'elle ne sert plus, à aérer les chambres au minimum, à prendre des douches de 5 minutes...

 Ciao R3

            De son côté l'Astro va bientôt arriver à Hobart, il est sorti sans problème du pack (mais tout de même avec une grosse houle, il ne devait pas y avoir la fête tous les soirs au bar). Il va très vite reprendre le chemin de DDU pour R4. Il aura à son bord une importante quantité de fuel pour faire un complément, mais sa livraison reste très dépendante des conditions que le navire trouvera à son retour. Car d'ici là il y a un gros risque que la banquise ne se soit reformée, que la polynie soit inaccessible. Si il ne peut pas accéder à distance raisonnable, les rotations hélico ne concerneront plus guère que les passagers (il reste sur place, en plus des hivernants, 12 techniques qu'il faudra rapatrier). Pour info une base australienne relativement proche a les mêmes problèmes de ravitaillement. Du coup leur bateau à eux ramène 6 hélicos (oufti ! J'ai bien dit 6), on voit bien que d'un pays à l'autre les moyens mis en œuvre ne sont pas les mêmes.

 

            Bref il y a 3 infos à retenir de R3:

1- L'hivernage aura bien lieu yesssss (à un moment tout le monde se posait sérieusement la question)

2- Les travaux dans le séjour ne pourront pas se faire, youpiiiiii. Ben oui parce qu'il était prévu de refaire une très grande partie du bâtiment dédié à la cuisine, au réfectoire et au bar. Ça n'enchantait évidemment pas grand monde ici car le séjour est le bâtiment privilégié pour se retrouver, pour les repas bien sûr mais aussi pour boire un petit coup de grenadine, faire une partie de billard, de baby-foot ou de tarot. Le séjour, bien qu'en mauvais état, va être préservé car le matériel nécessaire aux travaux ne sera pas débarqué.

3- Nous ne sommes plus que 37 sur base et cela change tout.Heureux de ses prouesses L'ambiance est beaucoup plus calme, j'ai envie de dire beaucoup plus familiale. Et ne me faites surtout pas dire ce que je n'ai pas dit. Car R3 a vu le départ d'un certain nombre de personnalités très attachantes. Mais iI y a désormais moins de stress et si les gens continuent le boulot, il y a moins la nécessité du résultat à obtenir coûte que coûte dans des délais très brefs. Par exemple pour décharger le fuel, les techniques étaient au boulot à 6 heures le matin et la journée se poursuivait jusqu'à la nuit tombante vers 21h.

            Pour fêter cette réussite et ses acteurs, Victor-le-pateux a offert une petite création tout personnelle, régalez-vous de la photo (aucune n'est de moi, elles sont de Philippe bib, le médecin ou de Bruno Marie, photographe professionnel de passage à R3).

 

 

Commentaires (5)

Coralie
  • 1. Coralie | 10/03/2014
Et donc, maintenant (10/03/2014): CIAO R4!!! Ca y est, vous voilà seuls au monde pendant 8 mois! A manger des phoques et des pétrels grillés, pendant qu'on mangera des côtelettes d'agneau au barbecue avec un p'tit Pic Saint Loup qui va bien sur nos terrasses
Jean Louis
  • 2. Jean Louis | 27/02/2014
Tu t' en sors toujours ?.....Pour ces manutentions , ils ont pris que des hommes musclés ...Tu n ' es pas prêt de connaître cette corvée ...
Guillaume
  • 3. Guillaume | 26/02/2014
Carlota est fan des hélico et des "coin coin" de ton site !

Bonne nouvelle, vous hivernez ! Cool, on aura encore de la lecture.
Coralie
  • 4. Coralie | 25/02/2014
Quelle organisation!
Voilà apparemment ce que les belges ont à apprendre des français (pour ceux qui ne le savent pas, la station polaire belge - princesse Élisabeth , ben oui la Belgique est un royaume - est en plein marasme politico-juridique et envisage de faire appel à l'expertise confirmée de ses voisins).
Church
  • 5. Church | 24/02/2014
Super de voir que le moral est au beau fixe....malgré les économies de chauffage qu'il va falloir réaliser...bah, une couette en plus, quelques rasades de grenadine et le tour est joué!!
Un immense merci pour la lettre!!! Elle rejoins mon dossier des "choses à garder à vie"...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×