(Publié le 4 novembre 2014)

     Je n’ai pas tout compris de la logique IPEV-ienne sur ce coup-là :
On l’appelle "R" pour "Rotation" et zéro parce que c’est la … 1ère  de la saison.
Peu importe,  « R0 » signe le retour du bateau, l’Astrolabe, mais aussi de l’avion. Cette année par simple coïncidence, l’un et l’autre sont arrivés sur DDU à la même date, c’était samedi dernier, le 1er novembre. Il faisait un temps de 1er mai en ce jour de Toussaint.

 DC 3

     Pour être tout à fait précis, l’Astrolabe s’est approché au plus prés de DDU, et le plus prés c’est 71 kms. Il ne fera pas mieux ces jours-ci car, vous le savez, nous sommes encore et toujours en attente de débâcle et la banquise dont l’épaisseur atteint souvent plus de 2 mètres, n’est pas franchissable par un bateau qui n’est pas un brise-glace.
C’est donc grâce aux 2 hélicoptères que l’Astro a amenés avec lui que les premiers « campagnards d’été » ont débarqué.

 

     Par « campagnards » il faut comprendre:

  • d’une part des techniques, ceux par exemple qui vont loger à Cap Prud’homme et permettront au raid de rejoindre la base de Concordia, ou bien encore ceux qui permettront au bateau de décharger toute sa cargaison,
  • d’autre part des scientifiques dont la plupart étudient les oiseaux ou les phoques.

          Rajoutez à cela les pilotes hélicos, et l’air de rien nous voici du jour au lendemain 45 à table. L’effectif de DDU a donc pratiquement doublé en quelques heures. Ca fait forcément beaucoup plus de monde à l’heure de l’apéro (le bar à grenadine devient presque difficile d’accès !), beaucoup plus de brouhaha aux repas et puis des soirées où les gens s’attardent plus nombreux, plus longtemps. On fait connaissance avec les petits nouveaux et puis on se dit que l’hivernage est derrière nous. Et que le prochain bateau, d’ici un mois, sera celui du retour.

 

     Il est heureusement encore temps de profiter de quelques moments privilégiés et de belles balades.

 

 

En photo ci-dessous, quelques arrivants dont je ne vous ai pas parlé, et qui pourtant sont importants :

1-Les manchots Adélie, qui en quelques jours ont recolonisé les lieux, ils sont déjà quelques milliers à nicher dans le coin. Les phoques aussi, quelques dizaines présentes sur la banquise.

 

 Nouveaux venus

 

 

 

2-      Les fruits et légumes frais, en ce qui me concerne plus appréciés que les manchots. Comme c’est bon une salade de tomates, des courgettes farcies, et miam la laitue.

 Du jardin

 

 

 

 

 

Commentaires (13)

Didier
  • 1. Didier | 25/11/2014
Merci Maxime - DisTA63 - pour ces précisions.
Maxime
  • 2. Maxime | 23/11/2014
Salut Didier,
Je n'ai pas l'historique précis, mais la rotation R0 n'existait pas à l'origine, elle a été ajoutée pour la logistique liée à la base Concordia, voire même au programme de forage EPICA (lancé en 1995 et terminé en 2004). Les hivernages à Concordia n'ont démarré qu'en 2005, auparavant il ne s'agissait que de campagnes d'été. Vérifie avec Patrice, Serge ou Anthony (ces 2 derniers ayant passé beaucoup de temps à Dôme C). Pour en revenir au calendrier de l'Astrolabe, il a été décidé de conserver la numérotation traidtionnelle (R1 désignant la relève de DDU en décembre) d'où le nom de R0.
Bravo pour ton blog, et bonne fin de séjour.
Peyron Juliette
  • 3. Peyron Juliette | 08/11/2014
Vous mes amis, J'espère que vous allez bien. Vous mes amis, qui m’avez invitée à votre expédition, par ce message d'amitié, je tenais à vous féliciter.
Par votre générosité, vous m’avez fait connaître l’antarctique, Plus loin que loin. Chers amis, je vous félicite pour cette belle réussite. Réussite vraiment méritée par votre travail, votre courage et votre patience et votre humour !. Bravo à vous et bonne continuation.
A Arnaud, que je connais particulièrement, l’artiste-cuisinier, pour la créativité qu’il met dans ses oeuvres. Cuisiner en expédition, avec peu de produits frais et souvent avec les mêmes ingrédients de base, demande justement de l’imagination, l’art de créer des plats différents chaque jour à partir de la même chose, ça c’est du Nono.
"Votre antarctique" restera dans ma mémoire et dans mon album «Antarctique» tous ces paysages, ces images et ce lien invisible qui s’est tissé entre nous.
A bientôt mes amis, vos messages me manquent déjà
hervé
  • 4. hervé | 07/11/2014
j'espere que t'es passé chez le coiffeur avant que les nouveaux debarquent!! sinon, j'imagine leur peur (pouvu que je ne devienne pas comme ça dans un an!!!!!!!!!!!!).
Church
  • 5. Church | 07/11/2014
Hello Didier
C'est bien que la population de DDU ait subitement doublé. Ca va te permettre de te ré-acclimater aux files d'attentes à la poste ou à la caisse du SuperU! Et puis parmi ces nouveaux, il doit y en avoir 1 ou 2 dont la tête ne te reviens pas, hé ben ca aussi, ca te donne un petit aperçu de la foule dans le tram et des tronches de cake qu'on peut croiser ici et là!!!....bref, bon retour parmi nous, communs mortels!!
Bernadette
  • 6. Bernadette | 04/11/2014
Le changement arrive, le partage de l'espace...
Comme ces 11 mois ont filé pour moi! Mais pour vous là-bas, le temps a-t-il la même valeur?
Les photos sont toujours aussi belles. Merci.
Guillaume
  • 7. Guillaume | 04/11/2014
Hello Didier,

Un cap est passé, la piste d'atterrissage revit, la civilisation est revenue et il te faut maintenant lutter au bar à soda, tu en regretterais presque l'hivernage.

Profites bien de ce dernier mois !
Coralie
  • 8. Coralie | 04/11/2014
Hé bien dis donc, les lecteurs viennent de tous les coins paumés de France!

C'est bien tous ces bons fruits/légumes frais, Didier (à deux doigts du botulisme!) va se refaire une santé et me/nous revenir en pleine forme

Je vois que l'avion a chaussé ses patins... sympa la glissade
Berthou Gisèle
  • 9. Berthou Gisèle | 04/11/2014
Merci de m'avoir fait voyager du fin fond de ma forêt en Bretagne, dans un hameau de10 habitants, près de Saint-Malo...pourrais-tu dire à Arnaud qu'on va bientôt faire le cidre.....
Philou
  • 10. Philou | 04/11/2014
dans ton panier garni, sont-ce des feuilles de menthe pour le mojito ?....
Isabelle
  • 11. Isabelle | 04/11/2014
Je partage l'avis de Christine H; je tenais à vous dire que j'ai souvent parlé de votre blog à mes "amis" sur différents groupes internet et en retour, leurs commentaires confirment ce que chacun dit sur votre formidable blog Pour info, dans mon village des Pyrénées Orientales, à environ 800 m d'altitude sur les conforts du Mont Canigou, nous ne sommes qu'environ 60 habitants (3 dans ma petite rue pavée et piétonne)... à la seule différence c'est qu'ici nous ne partageons pas tous ensemble nos repas quotidiens!
Au plaisir de continuer de vous relire!
jluc
  • 12. jluc | 04/11/2014
Hé Didier, du jour au lendemain, doubler l'effectif de DDU, c'est bien et difficile en même temps! Quand on vit dans un cercle bien connu, intimiste un peu, cela fait comme un cocon bien douillet! Gaves toi bien de légumes et de fruits! tchussss Didier!
Christine H
  • 13. Christine H | 04/11/2014
"plus qu'un petit mois à lire votre blog ! envisagez-vous d'écrire un livre... un éditeur peut se trouver ; j'en connais même une.
Je riiiisss ! vous semblez tous "emportés par la foule"... avec 45 personnes ! c'est bien quand même la réadaptation à petite dose avant d'arriver dans des zones un peu plus peuplées.
Ah les légumes et les fruits, Arnaud et Victor vont s'en donner à coeur joie ! je crois sentir d'ici l'odeur des courgettes farcies !
Régalez nous encore Didier de vos beaux articles ! MERCI

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.